Accueil

Lancement du comité des parents contre le harcèlement

Auteur : Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.

Face aux phénomènes de violences entre adolescents, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur chargée de la Citoyenneté, a tenu, ce mardi 23 mars au ministère de l'Intérieur, le webinaire de lancement du comité des parents contre le harcèlement.

Ce comité a pour mission de proposer de nouveaux outils opérationnels, afin d'accompagner et de responsabiliser les parents face à ce phénomène, y compris lorsque leur enfant est à l'origine du harcèlement. En associant, sous l’égide du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), le travail des services de police et de gendarmerie avec des associations d’aide à la parentalité et d’éducation au numérique, l’objectif est d’aider les parents face à cette problématique.

Le webinaire a réuni différents experts autour de trois tables rondes portant sur des thèmes majeurs :

- Que faire si mon enfant est harcelé ?

- Que faire si mon enfant est témoin de harcèlement ?

- Que faire si mon enfant en harcèle d'autres ?

À cette occasion, l’engagement d’ores et déjà existant des services de gendarmerie et de police dans la prévention auprès des établissements scolaires a également été soulignée par la ministre.

 

Autour des services de l'Etat chargés de la prévention de la délinquance, le comité des parents se réunira en format plénier quatre fois par an et en groupes de travail restreints autant que besoin pour concevoir des outils concrets au service des parents

Alpes-Maritimes : à l’école, des copains bienveillants luttent contre le harcèlement

Dans les Alpes-Maritimes, le concept lancé en 2016 par la Brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) de Cagnes-sur-Mer est en train de ga..

Lire la suite...